[ Navigation ] Accueil > Des études sur l'oeuvre > La Puberté


LA PUBERTE


        Nous savons que la puberté est un moment de grandes transformations dans la vie de l'être humain. Nous savons aussi que c'est le domaine de l'amour et de la sexualité qui se trouve au centre des découvertes qu'il va faire.

        L'enfant fait la découverte en lui de trois potentialités qui sont liées entre elles:

  • Il découvre la sexualité, le plaisir que peuvent lui donner ses organes sexuels. On est dans la "vie de Subsistance" (Déf.), celle de la matière.

  • A un niveau plus élevé, il découvre qu'il peut se reproduire, il prend conscience de la signification du mouvement de vie que représente la procréation; il se sent devenir l'égal de ses parents.

  • Enfin, avec l'amour, qui est en quelque sorte le lien entre la sexualité et la procréation, il fait son premier pas vers l'Amour Universel.

        Des trois découvertes, seul l'Amour est évolutif. On entre là dans le domaine de vie supérieure, celle de l'esprit que J.T. Zeberio appelle la "vie d'Existence" (Déf.), celle du "moi" spirituel. Le fait que ce premier mouvement de Connaissance porte sur la sexualité (qui n'est pas le seul, mais qui est central) a pour corollaire que le processus d'évolution débute dans cette zone Sacrée.

        Comment le système énergétique de l'enfant va t'il se modifier pour lui permettre d'agir désormais avec ses énergies propres?

        Avant la puberté, l'enfant travaille et dégage une personnalité avec des énergies qui ne lui appartiennent pas: principalement avec celles de sa mère jusqu'à l'âge de sept ans, puis avec celles de sa famille, de l'école, de son entourage.

        Au moment de la puberté, le processus de transformation a pour effet:

  • De mettre en contact, les différentes énergies qui constituent son "moi " et leur permettre ainsi de se mettre en mouvement.
  • De déplacer, dans un 2ème temps, vers son Périsoma, c'est à dire vers l'extérieur, les énergies qui l'ont psychologiquement influencé jusqu'alors et qui ne correspondent pas à ce qu'il est réellement.
  • Ses Omves, principalement son Omve Sacré, vont agir alors pour les remplacer par celles de son "esprit".
  • A ce moment, pour la 1ère fois, l'énergie de l'Omve Mental (Déf.) est en mesure de pénétrer dans son crâne avec 30% de son potentiel.
        L'enfant, en quelque sorte, est né à lui-même. Le système énergétique de l'adolescent est désormais capable de créer des hologrammes d'évolution (Déf.).

        Mais le processus de création d'Hologrammes n'aboutira que si l'adolescent ne se laisse pas aller à reprendre des énergies de son enfance:

  • Soit par défaillance de ceux qui avaient la responsabilité de son développement (surprotection ou d'absence d'éducation, etc...). Ils partageraient avec l'adolescent, dans ce cas, la responsabilité de la formation de blocages.
  • Soit par faiblesse de la part de l'adolescent lui-même, ce qui aurait pour effet de former des auto-blocages qui entraveront également son évolution.
        Or les choix, pour l'adolescent, sont particulièrement difficiles à faire. Il s'est en effet crée un vide provisoire d'énergies dans la région sacrée par suite des transformations qui s'opèrent dans son organisme. Il s'agit des énergies plasmatiques (Déf.) -celles qui ont permis jusqu'à présent de développer les organes de l'enfant - que, depuis deux ou trois ans ses organes génitaux ne produisent plus.

        L'adolescent, sans aucun contrôle, se trouve de ce fait directement confronté à la fois à son Moi qu'il perçoit - bien qu'il ne travaille qu'avec 30% du potentiel de ses Omves - et "le monde qui l'entoure qui lui présente des schémas contradictoires. Il vit alors une dualité de personnages, absorbé qu'il est par l'opposition entre ce qu'il ressent et ce que les autres pensent de lui".

        On voit la difficulté que représente, pour l'adolescent, le passage au stade adulte et l'importance qu'il y a, pour les parents, à le préparer à ce passage.

  • C'est une période essentielle, pour lui, de recherche d'identité.
  • Il a joué, enfant, une pièce écrite par d'autres.
  • Désormais, il sera à la fois l'écrivain et l'acteur, mais aussi le public qui juge si les règles sont respectées.


[ Bienvenue ] [ Accueil ] [ Tomas Zeberio ] [ Dorotea Zeberio ]
[ Publications ] [ A propos de nous ... ] [ Méthodes de travail ]

[ Etudes sur l'oeuvre ]


Copyright 1999-2001 ©. Le Centre Français José Tomás ZEBERIO.