[ Navigation ] Accueil > Des études sur l'oeuvre > L'Hérédité


L'HEREDITE


        L'hérédité d'un être humain, c'est tout ce qu'il apporte avec lui lorsqu'il se réincarne pour continuer son évolution. C'est également tout ce qu'il va recevoir depuis son arrivée sur la Terre jusqu'à sa puberté de la part des êtres qui lui sont proches et de la société.

  • Nous arrivons sur la Terre avec, dans notre "Cumul" une valise pleine de richesses qui contient:

  1. Le résultat de tous nos efforts passés, de toutes nos expériences, vécues au cours de nos incarnations antérieures depuis notre sortie de la Majumer (Déf.). Il est stocké dans notre Chromosome Energétique (Déf.), c'est à dire notre coffre-fort, sous forme d'hologrammes. C'est notre bien personnel que nous devons faire fructifier.

  2. Les richesses de l'immense chaîne de solidarité des êtres humains qui nous ont précédés et qui nous lèguent les fruits d'expériences sur la Terre sous forme de micro-organismes, anciennes cellules codifiées que notre "Cumul" capte lors de sa descente. Ces micro-organismes vont imprégner notre organisme et nous donner une psychologie destinée exclusivement à la matière, à la vie matérielle.

  3. Les Cellules Codifiées enfin, qui formeront et harmoniseront les différents éléments de notre corps et le Périsoma (Déf.) qui servira de carburant pour faire vivre le corps.
        Ces richesses nous donneront des moyens pour réussir notre vie d'être humain, c'est à dire pour engranger des Connaissances évolutives.


  • Nous trouvons sur la Planète Terre:

  1. Un corps indispensable à notre évolution. Mais les chromosomes de nos parents ne nous donnent qu'une hérédité corporelle, une hérédité des instincts. Les gènes qui vont former ce corps ont en eux l'histoire de l'humanité et de nos parents mais pas la nôtre. En ce sens, ce corps nous est très étranger. Nos parents et nos ancêtres ne nous légueront que notre aspect extérieur, la couleur de nos cheveux ou de notre peau, éventuellement un don physique ou au contraire une maladie.

  2. Une chaîne terrestre de solidarité: Cette chaîne permettra de remplir une autre valise de richesses pour l'enfant. Elle est formée de tous ceux qui vont lui apprendre à vivre sa "vie de subsistance" (Déf.), c'est à dire le quotidien. Ils vont aussi lui enseigner comment se dépasser pour être en mesure d'évoluer à partir de la puberté dans la "vie d'Existence" (Déf.).

  3.         C'est la mission du père, des éducateurs et de l'environnement familial et social de l'enfant, mais le rôle de la mère est central. Nous savons que ses énergies, par l'intermédiaire de la cellule Sémater (Déf.), dominent la partie mentale de l'enfant jusqu'à l'âge de 6/7 ans. Elle lui transmet ainsi un héritage psychologique et biologique que celui-ci conservera toute sa vie. Cette empreinte, qu'elle soit positive ou négative, restera déterminante pour sa "vie de subsistance".

            Le rôle du père, en regard de celui de la mère, est d'accompagner et d'envelopper la relation Mère-Enfant. En s'impliquant d'une manière active dans l'éducation de son enfant il n'apparaitra plus seulement comme celui qui ne lui a donné que sa carrure physique ou son goût pour le football.

        Rappelons pour terminer cette analyse que la chaîne première de l'hérédité n'est pas celle de nos parents mais celle qui a enrichi notre "Moi". Elle est formée de tous les êtres vivants qui nous ont précédés et qui nous ont légué leurs expériences de vie et de mort, ces expériences qui nous ont permis d'avancer.



[ Bienvenue ] [ Accueil ] [ Tomas Zeberio ] [ Dorotea Zeberio ]
[ Publications ] [ A propos de nous ... ] [ Méthodes de travail ]

[ Etudes sur l'oeuvre ]


Copyright 1999-2001 ©. Le Centre Français José Tomás ZEBERIO.