[ Navigation ] Accueil > Des études sur l'oeuvre > Les bandes magnétiques


LES BANDES MAGNETIQUES


  • Pendant la vie, les bandes magnétiques assurent une relation permanente de l'être au réel de la vie quotidienne.

            Les bandes magnétiques sont des tenseurs électromagnétiques de grande sensibilité que nous créons et qui nous relient à d'autres êtres, humains, animaux, plantes et même à des objets. Elles constituent le lien de l'être humain avec la réalité du monde qui l'entoure dans le cadre de la vie de subsistance (Déf.).

            Ces bandes magnétiques sont émises par l'intermédiaire de la vue, de l'ouïe, ou de l'odorat au niveau du plexus solaire, qui est l'intelligence du corps. Elles servent tous les intérêts ou sentiments que l'être humain ressent dans la vie: les tromperies, la haine, l'envie, la jalousie.

            L'être humain peut créer autant de bandes magnétiques qu'il désire. Chaque bande magnétique a une fréquence différente, sa fréquence propre, ce qui la rend unique. Dès l'enfance, une bande magnétique visuelle unit déjà le bébé à sa mère.

            Si nous avons de la tendresse ou de l'amour pour quelqu'un, ces sentiment seront imprimés sur la bande. Si pour un motif quelconque, nos sentiments changent envers cette personne et qu'ils se transforment en haine nous utiliserons la même bande magnétique. Toute la haine que nous pourrons éprouver envers cette personne restera gravée dans le disque de notre plexus solaire. C'est une chose qui ne pourra pas être détruite. Nous pouvons changer de sentiments mais nous en subirons seuls les conséquences.

  • Après la mort, les bandes magnétiques sont le dernier lien que nous aurons avec la vie.

            Les bandes magnétiques que nous avons crées pendant notre vie ont des incidences sur le processus de notre mort. Une bande magnétique trop puissante risque de retenir notre Cumul dans la matière et dès lors d'empêcher l'extraction notre chromosome énergétique de notre corps.

            Le professeur Zeberio a observé qu'à la mort d'un individu, quand le Cumul cherche à s'élever, des bandes magnétiques l'attachent à la terre et l'empêche de se détacher, ce qui est extrêmement difficile à supporter.

            Plus les énergies avec lesquelles ont été crées ces bandes magnétiques sont basses, terre à terre, et plus longtemps elles mettront à se détacher, par exemple si elles ont été créées par la haine ou des pensées malsaines.

    Les vivants peuvent retarder le départ de l'être décédé.

            Lorsque la mort survient, les bandes magnétiques créées par la personne qui meurt cessent toutes leurs activités. Mais les vivants peuvent continuer à capter pendant quelque temps un mouvement d'union avec la personne décédée au travers des bandes magnétiques.

            Par sentimentalisme, par égoïsme, ou par amour, une personne vivante peut maintenir en activité la bande magnétique d'une personne décédée, par ses pleurs, ses prières ou ses pensées. Dans ce cas, elle empêche une désintégration rapide de la bande magnétique du mort et donc le détachement du Cumul.

            La durée possible de cette rétention, qui ne profite à personne, peut varier de 3 à 10 ans.




[ Bienvenue ] [ Accueil ] [ Tomas Zeberio ] [ Dorotea Zeberio ]
[ Publications ] [ A propos de nous ... ] [ Méthodes de travail ]

[ Etudes sur l'oeuvre ]


Copyright 1999-2001 ©. Le Centre Français José Tomás ZEBERIO.